Budget d’immobilisations du ministère de la Santé pour 2013-2014

12 décembre 2012

FREDERICTON (GNB) – Le budget d’immobilisations du ministère de la Santé pour l’exercice 2013-2014 sera de 53,2 millions de dollars, a annoncé, aujourd’hui, le ministre de la Santé, Hugh Flemming.

D’importants investissements de plus de 25 millions de dollars seront réalisés dans les secteurs des biens d’équipement et de l’entretien, et quatre millions de dollars serviront à améliorer les infrastructures existantes.

« Notre objectif est de s’assurer que notre système de soins de santé est viable pour les générations à venir, a affirmé M. Flemming. Notre décision stratégique d’investir dans l’équipement nous permettra d’offrir des services sécuritaires et de bonne qualité à l’ensemble de la population néo-brunswickoise. »

Le ministère collaborera avec les régies régionales de la santé en vue de déterminer comment s’effectuera la répartition du financement pour les biens d’équipement et les améliorations.

Le budget d’immobilisations de cette année comprend également :

●    un million de dollars pour les travaux de planification et de conception d’un nouvel hôpital communautaire à Perth-Andover;
●    300 000 dollars pour un nouveau centre de santé à Stanley;
●    3,4 millions de dollars pour le Centre de traitement des dépendances d’Edmundston; et
●    un million de dollars pour la planification d’un nouvel ajout à l’Hôpital régional Dr Everett Chalmers et pour l’établissement d’une clinique à Fredericton.

Le gouvernement provincial investira aussi un million de dollars dans le but de poursuivre les travaux de planification et de conception d’un nouveau bloc opératoire au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. Un autre montant de un million de dollars est réservé pour les plans de construction d’un important ajout à l’Hôpital régional Chaleur, à Bathurst. Un nouvel immeuble-tour sera construit à l’hôpital afin d’ajouter de nouveaux lits et de traiter le problème de longue date du manque d’espace.

Les travaux progresseront également sur deux projets à Moncton conçus pour améliorer les soins prodigués aux patients atteints du cancer. Environ quatre millions de dollars ont été prévus pour le centre de la santé du sein du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont. De plus, une somme d’environ cinq millions de dollars sera investie dans la nouvelle clinique d’oncologie du Moncton Hospital, projet réalisé en partenariat avec la Fondation des amis du Moncton Hospital.

Les travaux se poursuivent au Centre hospitalier Restigouche, à Campbellton, qui devrait ouvrir ses portes en 2014. Le budget comprend un montant de 1,6 million de dollars pour ce projet de partenariat public-privé.

« Ces projets reflètent l’objectif de notre gouvernement de rebâtir le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick, a déclaré M. Flemming. La responsabilité financière dont nous faisons preuve, aujourd’hui, aura un effet positif sur la viabilité à long terme du système. »

12-12-12