Annonce des personnes nommées au Conseil de recherche et d’innovation du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON (GNB) – Aujourd’hui, les coprésidents du Conseil de recherche et d’innovation du Nouveau-Brunswick, c’est-à-dire le premier ministre, David Alward, et Geoff Flood, ont annoncé les personnes nommées au Conseil.

« La recherche et l’innovation sont des éléments essentiels pour accélérer la croissance économique afin de rebâtir le Nouveau-Brunswick, a affirmé M. Alward. Ces personnes hautement qualifiées sauront assurément fournir au gouvernement des conseils en matière d’orientation politique et budgétaire à long terme tout en maintenant un cadre de responsabilisation rigoureux pour tous les intervenants en recherche et en innovation. »

Le Conseil guidera et orientera les activités de recherche et d’innovation de tous les secteurs et intervenants au Nouveau-Brunswick. Son principal objectif consiste à accélérer la croissance de l’entrepreneuriat fondé sur l’innovation et à mettre en place les conditions propices à la commercialisation de la recherche actuelle et future dans les universités et centres de recherche publics de la province.

Les personnes nommées au Conseil sont les suivantes :

●    Geoff Flood, fondateur et président de T4G, un chef de file spécialisé en solutions technologiques;
●    Eddy Campbell, recteur et président de l’Université du Nouveau-Brunswick;
●    Liane Roy, présidente-directrice générale du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick;
●    François Cordeau, directeur général, Technologies de l’information et communications, Conseil national de recherches;
●    Jon Manship, président-directeur général de Technology Venture Corp., une société de capital de risque privé et d’investissements dont le siège social se trouve à Moncton;
●    Dan Nowlan, administrateur délégué et codirecteur, Marchés boursiers, Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) – World Markets Inc.;
●    Ian de la Roche, professeur auxiliaire en foresterie à l’Université de la Colombie-Britannique et directeur de Delaroche Consultancy;
●    Lynn Nagle, professeure adjointe en sciences infirmières à l’Université de Toronto et présidente de Nagle and Associates;
●    Jeff White, cofondateur et directeur de l’exploitation au siège social de East Valley Ventures à Saint John, et ancien directeur financier de Radian6;
●    Trevor Cookson, directeur général de iTacit, un chef de file spécialisé en solutions technologiques dans le domaine des soins de santé dont le siège social se trouve à Fredericton;
●    Ken Nickerson, fondateur et directeur général de iBinary LLC, une société privée de recherche et d’investissements basée à Toronto;
●    Charlotte Burke, partenaire, Communications, média et technologie, Accenture Canada.

Les membres d’office sont les suivants :

●    David Alward, premier ministre;
●    Danny Soucy, ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail;
●    Victor Boudreau (Brian Gallant), chef de l’Opposition officielle;
●    Paul Robichaud, ministre du Développement économique;
●    Bob Hatheway, président de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick et directeur général de Hatheway Group;
●    Dr Rodney Ouellette, président suppléant de la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick et directeur scientifique de l’Institut atlantique de recherche sur le cancer.

Le Conseil sera tenu de conseiller le gouvernement relativement à la création d’un cadre politique et budgétaire pluriannuel tous les quatre ans. Il devra également créer et présenter au gouvernement des études et des rapports sur différents éléments de la recherche et de l’innovation dans des secteurs précis.

«  Le conseil créera les conditions nécessaires pour la commercialisation de la recherche actuelle et future dans nos universités et centres de recherche publics, a déclaré M. Alward. Il s’agit d’un élément essentiel de notre plan visant à rebâtir l’économie du Nouveau-Brunswick. »

La formation du Conseil de recherche et d’innovation du Nouveau-Brunswick est une réponse directe aux recommandations du rapport Stratégies d’innovation, élaboré par un groupe de travail de 12 membres et soumis au gouvernement en mai 2012.

Les personnes nommées sont issues des secteurs prioritaires du gouvernement, ainsi que du milieu universitaire.

Afficher le document au complet