80 postes d’infirmière supprimés au CUSM

Les difficultés budgétaires du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) plongent ses infirmières dans une période de bouleversements importants. La direction vient de supprimer 80 postes d’infirmière et prépare un plan pour tenter d’épargner 1,4 million, notamment en diminuant le nombre d’infirmières-chefs, de cadres et d’infirmières-éducatrices. Éliminées dans les années 80, les infirmières auxiliaires, qui coûtent beaucoup moins cher que leurs collègues formées au cégep ou à l’université, feront de nouveau leur entrée au CUSM.

Afficher le reportage au complet